UMR 9221

Nos tutelles

CNRS Université Catholique de Lille FGES Lille IESEG Université Lille 1 FSES Lille 1 IAE Lille Université Lille 2 Université Lille 3

Nos partenaires

Université d'Artois

Rechercher




Accueil > Animations et Evénéments > Séminaires > Séminaires passés

Séminaire de Recherche Management-ICOR « Performances environnementales et le marché des actifs de l’entreprise"

par Taouah - publié le , mis à jour le

Cher(e)s collègues,

Vous êtes cordialement invité(e)s à assister à la gestion-ICOR prochain Séminaire de recherche par le professeur Luca Berchicci de Rotterdam School of Management - Université Erasmus. à l’IÉSEG School of Management au campus de Paris.

Le mercredi 17 Février, il présentera son thème "Performances environnementales et le marché des actifs de l’entreprise" de 11h30 à 13h00 au Campus Paris dans la salle H426.
Un café de bienvenue aura lieu dans la salle H608 avant le séminaire. Les collègues de Lille peuvent participer au séminaire par vidéoconférence dans la salle E202. Le résumé est ci-dessous

Dans l’après-midi du mercredi 17 Février, le professeur Berchicci tiendra un atelier d’édition avec un accent particulier dans la façon de publier des articles sur les questions environnementales et sociales dans les meilleures revues.
L’atelier aura lieu de 15:30 à 17:00 au Campus Paris dans la salle H426. Les collègues de Lille peuvent participer au séminaire par vidéoconférence dans la salle E202.

Avec mes meilleures salutations,
IÉSEG Research - Paris


Résumé
Prior research suggests that there may be environmental consequences when a corporate owner sells some or all production assets to another firm, but the direction of the effect is not clear. One perspective is that such asset sales increase environmental harm because they tend to replace environmentally protective managers with ones more focused on shareholder returns. A contrasting perspective suggests that such sales tend to reduce environmental impacts by facilitating the transfer of capabilities needed for the reduction of harmful byproducts. Based on quantitative analysis of a large longitudinal sample of US manufacturers, we find evidence consistent with the latter perspective. The effect of assets sales depends on the relative capabilities of the old and new parents, and we observe a pattern of personnel changes consistent with the transfer of capabilities. For management and finance scholars, our results extend and support previous findings on the contingent effect of asset sales. For policy makers, our results suggest that asset sales can speed the transfer of environmental capabilities. Thus, new corporate forms designed to impede such sales may have unforeseen consequences.